REJOPRAO-Mauritanie!

REJOPRAO-Mauritanie!

SENEGAL-MAURITANIE-PECHE-LICENCES: Un acteur mauritanien rappelle la règle aux pêcheurs sénégalais

Le président de la Fédération des organisations professionnelles de la pêche (FNP), Sidy Ahmed Sidy Abeid, s’est expliqué lundi sur les difficultés rencontrées par les pêcheurs sénégalais en Mauritanie, en raison du non-respect d’engagements contenus dans un protocole d’accord.

"C’est grâce à la coopération entre notre organisation (la FNP, Mauritanie) et le CONIPAS (Collectif national des interprofessions de la pêche artisanale au Sénégal) qu’un protocole d’accord avait été signé entre nos deux pays", a-t-il déclaré.

M. Abeid qui s’exprimait à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la pêche, à Mbour, a indiqué que le protocole prévoyait que pour les 300 licences octroyées à des embarcations sénégalaises, seuls 15% d’entre elles devaient débarquer régulièrement en Mauritanie.

Ensuite, a-t-il fait remarquer, ces premières embarcations devaient retourner au Sénégal pour laisser la place à d’autres. Il était convenu une sorte de rotation, avec toujours 15% des 300 pirogues régulièrement licenciées.

"Chaque partie devait respecter les engagements pris dans le protocole d’accord, mais à une certaine époque, les pêcheurs sénégalais n’ont pas respecté leurs engagements. Nous leur avons sommé, à plusieurs reprises, de se conformer au protocole", a-t-il signalé.

"Nous sommes allés même jusqu’à les faire arrêter, parce que si on signe un protocole d’accord, c’est pour le respecter, sinon son existence est inutile", a ajouté M. Abeid qui a pris à témoin le CONIPAS, la FNP et le Délégué régional du Sénégal.

Il a toutefois indiqué que ces parties prenantes sont en train de favoriser le partenariat entre pêcheurs sénégalais et mauritaniens, pour prévenir et gérer les crises dans le secteur.

Sidy Ahmed Sidy Abeid a annoncé la tenue du 23 au 25 décembre prochain, d’une rencontre de haut niveau au Sénégal, "pour essayer, au mieux, de favoriser les relations entre nos deux pays".

Assane Dème (Aps et REJOPRAO)

 



22/11/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres