REJOPRAO-Mauritanie!

REJOPRAO-Mauritanie!

Rencontre sous-régionale des femmes sur la contribution de la pêche à la sécurité alimentaire à Abidjan

Une soixantaine de femmes vendeuses et transformatrices du sous-secteur de la pêche artisanales de seize pays africains sont réunies ce lundi à Grand Bassam, à 45 km d'Abidjan, autour du thème "Améliorer la contribution de la pêche artisanale à la sécurité alimentaire", a constaté la PANA sur place.

La rencontre de trois jours est organisée par la Confédération africaine des organisations de pêche artisanale (CAOPA), en collaboration avec la Fédération nationale des coopératives de pêche de Côte d’Ivoire (FENACOPECI) et le soutien de la FAO et de plusieurs organisations de la Société civile (OSC) en Afrique et en Europe.

Ces femmes sont venues de Côte d’Ivoire, de Mauritanie, du Sénégal, du Burkina Faso, du Bénin, de la Guinée, de la Gambie, du Cap-Vert, du Ghana, du Togo, de la Guinée-Bissau, de la Tunisie, de la Sierra Leone, du Congo-Brazzaville et du Gabon.    

L'objectif de la rencontre est de renforcer les capacités des femmes et des pêcheurs artisanaux, de mutualiser les expériences.

Il s'agira également de formuler des recommandations pour des mesures visant à développer une pêche responsable dans un contexte marqué par la rareté des ressources du fait d’une exploitation abusive, selon le directeur de Cabinet du ministre ivoirien des Ressources animales et halieutiques, Kacou Denis.

Les femmes jouent un rôle majeur dans les activités de pêche artisanale, notamment dans la transformation, le mareyage et la vente du poisson.

Source; Pana



21/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres