REJOPRAO-Mauritanie!

REJOPRAO-Mauritanie!

Début du premier arrêt biologique annuel en Mauritanie

Plus de 170 navires de pêche sont sensés avoir cessé toute activité de pêche dans les eaux territoriales nationales avec l’entrée en vigueur d’un arrêt de la pêche industrielle de fond portant sur plusieurs espèces de poissons. Cet arrêt est décrété, chaque année, suite à un arrêté du ministre des pêches du 1er mai au 30 juin.

Cet arrêté annonce ainsi que le 1er arrêt biologique de l'année en cours court du 1er mai jusqu'au 30 juin prochain et reste en vigueur sur l'ensemble des eaux territoriales sous juridiction mauritanienne.
Le repos biologique, qui intéresse 97 navires de pêche nationaux et 70 navires européens, a pour objet de préserver la ressource halieutique et l'environnement marin.

L'arrêté du ministre des pêches prévoit toutefois, dans des conditions spécifiques, une exception pour la pêche de fonds (catégorie 2) pour le chalutage d'espèces comme le "palumida" et d'autre de la catégorie 3.
Notons que l'arrêt spécifique" au niveau de la pêche artisanale et côtière de certaines espèces particulières démarrera le 15 mai courant et se poursuivra jusqu'au 15 juin prochain

Cette mesure entre dans le cadre d’une bonne politique de pêche et vise à permettre la reproduction d’espèces fortement menacées dans un pays qui dispose de l’une des côtes les plus poissonneuses au monde et à aider à la préservation de l’environnement marin.
Les dispositions du décret prévoient une dérogation pour certaines espèces spécifiques.
Ce repos biologique, probablement, l’avant-dernier avant le renouvellement des accords de pêche avec l’Union Européenne qui expire en juillet 2012 et dont les dernières retouches devraient être déterminés au plus tard en janvier 2012, à l’issue de nouvelles négociations.

Notons que les autorités mauritaniennes avaient annoncé que le débarquement des produits de pêche devrait être obligatoire dans le futur accord.   
Une mesure qui risque d’être atténuée, semble-t-il, par la pression de l’Union Européenne qui ferait valoir aujourd’hui  une période transitoire avant son application.

Notons enfin que cet arrêt annuel de mai à juin est suivi d’un autre arrêt en septembre et octobre, chaque année.

Rejoprao et Ami



02/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres