REJOPRAO-Mauritanie!

REJOPRAO-Mauritanie!

SENEGAL-INFRASTRUCTURE: Oumar Guèye annonce un programme de modernisation des quais de pêche

ministre senegalais des pêches.jpg
Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, a annoncé mardi à Bargny (département de Rufisque) un programme de modernisation des quais de pêche du Sénégal, rappelant que la pêche est ‘‘classée comme activité prioritaire’’ dans le Programme Sénégal émergent (PSE).
‘‘La modernisation des quais de pêche est une préoccupation du chef de l’Etat, Macky Sall. Lors du dernier conseil des ministres, il a donné des indications et des instructions pour la modernisation des quais de pêche. Nous avons un important programme dans ce sens’’, a déclaré M. Guèye.

Il s'exprimait lors d’une tournée qui l’a notamment mené dans les quais de pêche de Mbao, Rufisque, Bargny et Yenne.

Oumar Guèye a indiqué que la phase 2 du programme indien qui va être déroulé consistera à implanter des complexes frigorifiques.

‘‘Bargny est concerné par ce projet. Nous voulons moderniser les quais de pêche, pour donner les possibilités à nos pêcheurs de travailler dans de bonnes conditions, de façon à ce que leurs produits puissent être certifiés à l’exportation qui est importante, parce que ça fait de la valeur ajoutée’’, a-t-il affirmé, soutenant qu’il faut, de ce point de vue, que ‘‘les quais soient aux normes’’.

‘‘Les visites que je viens d’effectuer à Mbao, Rufisque et Bargny nous montrent qu’il y a un certain nombre de problèmes qui se posent, en ce qui concerne les quais de pêche, les équipements frigorifiques, la sécurité en mer et les pêcheurs qui ont eu à perdre certains des équipements’’, a-t-il relevé.

‘‘De tous ces problèmes, j’ai pris bonnes notes. Et je peux affirmer que nous avons d’importants programmes structurants pour développer la pêche au Sénégal de manière générale et particulièrement dans le département de Rufisque’’, a-t-il indiqué.

Parmi ces programmes, il y a, selon lui, le Programme régional pour le développement de la pêche en Afrique de l’Ouest (PRAO).

‘‘Il y a également d’autres programmes qui seront issus des contre-parties des accords de pêche avec l’Union européennes (…). Tous ces programmes nous permettront de répondre de manière très positive à un certain nombre de préoccupations de pêcheurs et d’autres acteurs de la pêche’’, a-t-il affirmé.

Il a en outre précisé les questions de sécurité étaient aussi importantes pour son département, invitant à nouveau les pécheurs à se conformer au port du gilet de sauvetage.

‘‘Les pêcheurs doivent avoir des gilets. Le gouvernement les subventionne. Ce qui fait qu’ils ne coûtent que 5000 francs CFA (l'unité) aux pêcheurs. Et il y a une quantité suffisante. Nous voulons que chaque pécheur puisse avoir un gilet et le mettre avant d’aller en mer’’, a-t-il soutenu.

‘‘Nous avons fait un plaidoyer pour que les pêcheurs de manière générale en allant à la mer s’occupent d’un certain nombre de choses en écoutant notamment la météo, parce qu’elle annonce à l’avance ce qui va se passer en mer’’, a-t-il ajouté.

APS



01/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres