REJOPRAO-Mauritanie!

REJOPRAO-Mauritanie!

PEW critique la décision du Conseil de l’UE sur les quotas de pêche en eau profonde

Uta Bellion, directrice du Programme marin européen du Pew Environment Group, a publié le présent communiqué suite à la décision prise aujourd’hui par le Conseil des ministres de la Pêche de l’UE sur les quotas de pêche pour les espèces d’eau profonde en 2011 et 2012.« Pew Environment Group regrette la décision du Conseil de baisser les quotas de pêche pour les espèces d’eau profonde pourtant plus élevés que les limites déjà biaisées proposées par la Commission. Cette décision donne la possibilité aux flottes françaises, espagnoles et portugaises de continuer à surexploiter les stocks. C’est dans ce cadre que l’UE enfreint l’engagement qu’elle a pris devant la communauté internationale de protéger les espèces et les écosystèmes profonds dans l’Atlantique Nord-Est ».« Cette décision enfreint une résolution onusienne de 2009 qui appelait les nations à prendre des mesures « afin d’assurer la durabilité à long terme des stocks des grands fonds et des espèces non ciblées et la reconstitution des stocks épuisés » et à « faire en sorte que les navires cessent leurs activités de pêche de fond tant que de telles mesures n’auront pas été adoptées et mises en œuvre ».« Les espèces d’eau profonde sont gravement menacées par le niveau élevé de prises et de rejets en mer, les fausses déclarations et les prises accessoires, ainsi que la pêche illégale de nombreuses espèces. Le Conseil de l’UE peut et doit prendre d’urgence de nouvelles mesures.

Source Cffa



17/12/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres