REJOPRAO-Mauritanie!

REJOPRAO-Mauritanie!

PÊCHE ARTISANALE : La protection des ressources halieutiques préconisée

La Confédération africaine des organisations professionnelles de la pêche artisanale est née et son ambition est de défendre les intérêts des acteurs. Il s’agira pour elle, d’œuvrer pour une meilleure protection de la ressource et un développement durable du secteur.

Les organisations professionnelles de la pêche artisanale d’Afrique, réunies en assemblée générale du 17 au 19 mars 2010 à Banjul, viennent de porter sur les fonts baptismaux, la Confédération africaine des organisations de pêche artisanale (Caopa). L’ambition de la confédération est d’œuvrer aux côtés des gouvernements des pays membres, des institutions nationales et internationales, des Ong et autres partenaires au développement, pour apporter des solutions idoines aux différents maux dont souffre la pêche artisanale en Afrique. La rencontre de Banjul a réuni les délégués de différents pays d’Afrique de l’Ouest. Au terme de l’Ag, un bureau consensuel a été désigné et il a comme président, le Mauritanien Sid Ahmed Ould Abeid, par ailleurs président de la section pêche artisanale de la Fédération nationale de pêche de la Mauritanie (Fnp).

Le siège de la confédération et le secrétariat général seront abrités par le Sénégal, la vice-présidence sera assurée par la République de Guinée et la trésorerie à la Gambie. Mmes Irani Maia Pereira (Cap vert), Theresa Gaway (Liberia), MM. Paul Atsu Amouye (Togo), Simao da Silva (Guinée-Bissau), Gnaba Egni Léon (Côte d’Ivoire) ont été désignés membres du bureau.

 

 Source: Adama MBODJ (Le Soleil, Sénégal et REJOPRAO)



22/03/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres