REJOPRAO-Mauritanie!

REJOPRAO-Mauritanie!

Mauritanie/BID/Agriculture : Signature d’une convention de financement de 3,5 Milliards d’UM

Dans le cadre de l'excellente coopération liant la Mauritanie et la Banque Islamique de Développement (BID), M. Sidi Ould Tah, ministre des affaires économiques et du développement a procédé, mercredi avec M. BIRAMA Sidibé, vice-président chargé des opérations auprès de la Banque Islamique de Développement, à la signature d'une convention pour le financement du projet d'aménagement de la Cuvette Orientale de R'Kiz.

Cette convention, qui porte sur un montant total de 8 400 000 dinars islamiques, soit l'équivalent d'environ 3,5 milliards d'ouguiyas, a pour objectif d'améliorer les revenus des agriculteurs, l'augmentation de leur production, surtout de riz, l'amélioration de leurs conditions de vie et le renforcement de leurs capacités à travers la création d'une zone irriguée sur une superficie de 2400 hectares dans la partie Est du lac R'Kiz.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre des affaires économiques et du développement a exprimé au vice-président de la BID les vifs remerciements du peuple et du gouvernement mauritaniens pour le niveau et la qualité de l'engagement de cette institution auprès de la Mauritanie en vue d'asseoir les bases d'un développement socio-économique durable.

Il a ajouté que ce projet aura des répercussions positives sur l'accroissement de la production rizicole du pays, soulignant que la Mauritanie aspire à davantage de coopération fructueuse avec la BID.

Pour sa part, M. Birama Sidibé a indiqué qu'en procédant à la signature de ces accords, "la BID entend manifester son appui au gouvernement de la République Islamique de Mauritanie dans ses efforts destinés à juguler les effets sur les populations de la crise alimentaire".

Il a ajouté que son institution valorise et partage l'approche suivie par le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie pour faire face à la crise alimentaire. A court terme, a-t-il précisé, elle assurerait de maintenir des prix accessibles des produits alimentaires, et dans le même temps, elle favoriserait la prise des mesures de relance de la production agricole nationale.

M. Birama Sidibé a en outre indiqué que l'appui et le soutien au développement du secteur agricole en Mauritanie constituent une priorité pour la BID qui a participé au financement de 27 opérations dans le secteur agricole dans le pays pour un montant de 83,56 millions de dollards US, soit 23% de ses engagements en Mauritanie.

Il a enfin précisé que le projet R'Kiz vient confirmer l'intérêt et l'implication de la BID dans le secteur du développement rural en Mauritanie.

La cérémonie de signature s'est déroulée en présence de M. Mohamed Ould Ahmed Aida, secrétaire général du ministère des affaires économiques et du développement et de certains autres responsables de ce département.

 

Source Ami

Titre REJOPRAO



05/12/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres