REJOPRAO-Mauritanie!

REJOPRAO-Mauritanie!

Mauritanie-Urgent-Pollution sur 200 kms de nos côtes: L'Etat déclenche le plan pollmar

Le Gouvernement mauritanien a révélé dimanche lors du conférence de presse conjointe des ministres des pêches, de l'environnement et des transports qu'une pollution s'etendant sur 200 kms a été constaté sur les côtes mauritaniennes.

Les responsables du Gouvernement ont, par ailleurs, indiqué qu'en raison de cette pollution qualifiée d'inquiétante, le plan Pollmar a été déclenché assurant qu'une enquête avait été diligentée pour, d'une part, identifier la source de cette pollution liée à du fuel, et d'autre part, en évaluer les effets sur la richesse halieutique du pays et la biodiversité marine. Dans leur présentation, les responsables gouvernementaux ne semblaient pas accorder leurs violons parlant parfois d'alerte donnée par les usagers de la plage de Nouakchott, vendredi, et parfois des constats opérés par les services techniques de l'Etat. Une confusion qui trahit la difficluté de communiquer sur cet événement le plus important jamais survenu sur les côtes mauritaniennes et dont l'origine reste encore inconnue des services de l'Etat. Selon le ministre de la pêche, la pollution serait due à du fuel lourd et des analyses de l'Onispa et de l'Imrop corroboreraient cette identification du polluant. L'épaisseur des plaques de fuel dépasseraient parfois les 3 centimètres.

Le ministre de l'environnement a quant à lui indiquer que des mesures avaient été prises dont la première est l'interdiction d'accès à la plage de Nouakchott par les usagers excepté la zone du marché au poisson. Pour l'heure affirme le ministre des pêches, la situation n'est pas définitive car des galettes de fuel continue d'être transportées par les vagues alors que l'on c'est encore la basse mer. Il estime qu'il faut attendre la haute mer pour se faire une idée de l'ampleur de cette pollution constatée sur 200 km entre Ndiago au Sud et Nouakchott, plus au nord. Interpelé sur la situation dans la zone de nurserie de la zone du Banc d'Arguin, le ministre des pêches s'est voulu rassurant indiquant que les équipes en place ne signalent aucune anomalie du genre dans la zone nord du pays. Les autorités attestent enfin qu'elle procèderont dès lundi à une opération de nettoyage des plages pour atténuer la prolifération du fuel lourd sur le littoral.  

mauriweb.info



18/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres