REJOPRAO-Mauritanie!

REJOPRAO-Mauritanie!

Le Cap-Vert pour la coopération en gestion côtière et législation environnementale

Le Cap-Vert est intéressé à coopérer avec l'Angola dans la gestion des côtes marines et la production de la législation environnementale, a annoncé jeudi à  Luanda, son ministre de l'Environnement, Développement rural et des Ressources Marines, José Maria  Veiga.


Le ministre capverdien a  fait cette annonce à la presse à l'Aéroport International
4 Février au terme de son séjour d'environ une semaine en Angola, où il a participé à la célébration de la  Journée nationale de l'environnement, le 31 janvier dernier.


Sa visite visait aussi le renforcement de la coopération bilatérale dans divers domaines.


 Selon le ministre, la nécessité de renforcer la coopération bilatérale, à commencer par les deux secteurs ci-mentionnés est fonction de deux domaines liés aux questions d'environnement qui se trouvent à l'état le plus avancé en Angola,  outre la collaboration qui sera renforcée  dans les domaines de l'agriculture, la pêche, formation de cadres entre autres.


Selon lui, son pays a également une certaine expérience à transmettre, d'où l' invitation adressé à la ministre angolaise, Fatima Jardim, à visiter le Cap-vert afin de s'enquérir de la situation locale et analyser ensemble les formes d'élaborer les projets environnementaux.


Notons que l'Angola et le Cap-Vert ont d'excellentes relations de coopération depuis l'époque de la lutte de libération anti-colonialiste, existant des collaborations dans  différents niveaux et secteurs, tant dans le cadre de la Communauté des Pays de Langue Portugaise (CPLP), comme dans celui des Pays africains de langue portugaise, en particulier dans la défense et sécurité, l'éducation, la culture et  les transports.

 

Source: Angola Press



11/02/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres