REJOPRAO-Mauritanie!

REJOPRAO-Mauritanie!

Des conséquences de l'arrêt de la pêche dans les eaux mauritaniennes

Lors de 3165e session du Conseil, les ministres ont été informes par la délégation polonaise des conséquences de l'arrêt de la pêche pour les navires de l'UE dans les eaux mauritaniennes. Plusieurs Etats membres ont apporté leur soutien à la demande adressée par la Pologne à la Commission pour qu'elle intervienne et sorte les négociations avec la Mauritanie de l'impasse dans laquelle elles se trouvent, rappelant l'importance considérable que revêt cet accord de partenariat pour la flotte de pêche de l'UE.
Cette décision a été prise par la Commission parce que le quota annuel de l'UE pour cette zone est presque épuisé. La fermeture touche les chalutiers-congélateurs couverts par l'accord de partenariat dans le secteur de la pêche entre l'UE et la Mauritanie et pêchant principalement des espèces pélagiques telles que la sardine, la sardinelle et le maquereau. Les Etats membres concernes ont été informes de cette décision, qui a été prise pour prévenir la surpêche.
Actuellement, les navires de pêche de six Etats membres (Pologne, Pays-Bas, Lituanie, Lettonie, Royaume-Uni et Allemagne) sont durement frappés par la décision de fermer la pêche pélagique dans les eaux mauritaniennes à partir du 24 avril 2012.

Source : Conseil de l’Ue via Cta



22/05/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres