REJOPRAO-Mauritanie!

REJOPRAO-Mauritanie!

Atelier sur la pêche artisanale en Mauritanie : Les pêcheurs artisans boudent

Les représentants de la pêche artisanale en Mauritanie ont protesté auprès du comité de pilotage des assises de l’atelier de présentation des résultats de 2009 et l’élaboration du plan d'action 2010 du projet APAM contre leur non implication, a-t-on appris auprès de la fédération des pêches, section pêche artisanale.

L’atelier était organisé à l’Institut mauritanien des recherches océanographiques et des pêches du 18 au 21 janvier 2010
Selon la même source, «des pratiques floues se développent dans ce projet financé par la coopération espagnole et nous avons fait part de nos réserves au président du comité de pilotage, Fall Amidine, de notre mise en rade par rapport à l’organisation et aux débats de fonds dans cet atelier qui nous concerne au premier chef ». Fin de citation.

 Le projet APAM s'inscrit dans le cadre des accords avec l'Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le développement (AECID), la FAO et le Ministère  de Pêche et de l'Economie Maritime.

L’Espagne, rappelle-t-on, qui assure actuellement la présidence de l’Union Européenne est le principal bénéficiaire des accords de pêche Ue-Mauritanie, en termes de possibilités d’accès aux ressources halieutiques nationales.

REJOPRAO



21/02/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres