REJOPRAO-Mauritanie!

REJOPRAO-Mauritanie!

Accident : La rétention d’un armateur espagnol fait des vagues

La gestion des accidents en haute mer pose de sérieuses questions liées au sauvetage et à la responsabilité notamment quand les collisions entraînent parfois mort d’homme.

C’est en tout cas la situation aujourd’hui avec la rétention pour les besoins de la procédure judiciaire contre un armateur espagnol, José Portas Salazar, dont le navire, Bahía de Portosantoa heurté un navire propriété d’un armateur mauritanien, tuant un chinois à bord.

Certains de nos confrères espagnols soutiennent que cette «séquestration est pire que celle des pirates somaliens ».

L’affaire de l’accident remonte au 20 août 2009 et le procès est prévu dans les jours qui suivent soulignent des sources mauritaniennes.



24/11/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres