REJOPRAO-Mauritanie!

REJOPRAO-Mauritanie!

Papa Médoune Ndiaye : L’enseignant réinvente la décortiqueuse d’arachide (Sénégal)

Papa Médoune Ndiaye a subi plusieurs formations : chaudronnerie, apprentissage par les compétences, management des infrastructures publiques... Il est sorti de l’Ecole supérieure d’enseignement technique et professionnel (Ensetp/Ucad) comme professeur d’enseignement moyen en structures métalliques chaudronnées. Cette quête du savoir est sous-tendue par une envie de fabriquer des appareils et des machines comme la décortiqueuse d’arachide, l’une de ses nombreuses inventions.

Il est difficile de confiner Papa Médoune Ndiaye dans un corps de métier. C’est l’homme de tous les métiers pour ne pas reprendre un cliché. Il a subi plusieurs formations à l’issue desquelles il a capitalisé beaucoup d’expériences. Sa quête de connaissances a débuté au lycée Maurice Delafosse de Dakar. C’est dans cet établissement qu’il a obtenu le Brevet de technicien en chaudronnerie-tuyauterie industrielle. Il ne va pas se contenter de cette certification. Assoiffé de savoir, Papa Médoune Ndiaye dépose sa candidature pour l’entrée au Centre d’entreprenariat et de développement technique (Cedt) plus connu sous l’appellation G.15. Il ressort avec un Brevet de technicien supérieur en chaudronnerie. Ses amis et ses parents le voyaient déjà dans des ateliers métalliques et les industries où il y a une demande en chaudronnerie. Le technicien va les surprendre. Sa quête du savoir continue. En 2004, il passe le concours d’entrée à l’Ecole supérieure d’enseignement technique et professionnel (Ensetp) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Il enrichit son curriculum vitae d’une Maîtrise en sciences et techniques industrielles et s’ouvre les portes de l’enseignement. « J’ai été, rappelle-t-il, enseignant formateur en structures métalliques ouvrages chaudronnés au lycée d’enseignement technique et de formation professionnelle de Thiès dans le cadre du projet d’implantation de formation basée sur l’approche par les compétences ». Un coup de foudre. La passion pour ce modèle de formation se développe. Par coup de chance, il voyage et s’inspire de cette approche de la formation qui jette un pont entre la théorie et la pratique.

- See more at: http://www.lesoleil.sn/component/k2/item/51580-papa-medoune-ndiaye-l-enseignant-reinvente-la-decortiqueuse-d-arachide.html#sthash.MHzYJh4N.zDvegRsL.dpuf



30/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 64 autres membres