REJOPRAO-Mauritanie!

REJOPRAO-Mauritanie!

Greenpeace bloque le chalutier géant Margiris au port de IJmuiden

0 appréciations
Hors-ligne
Greenpeace bloque le chalutier géant Margiris au port de IJmuiden
Greenpeace a bloqué mardi, le chalutier géant Margiris dans le port néerlandais de IJmuiden, pour l'empêcher d'aller vider les pêcheries australiennes déjà vulnérables. Des activistes ont attaché une chaîne sur le bateau et ont grimpé sur ce dernier afin de le bloquer au quai. Greenpeace proteste ainsi contre la surpêche causée par la flotte de pêche européenne surdimensionné et exige que des mesures soient prises pour réduire la surcapacité.
Des navires européens comme Margiris qui mesure 142 mètres, peuvent pêcher d'énormes quantités de poissons qu'ils ne peuvent plus trouver dans les eaux européennes.
Pour couvrir le coût de ces chalutiers géants, l'Europe cherche désespérément de nouvelles zones de pêche. En conséquence, le Margiris et les autres chalutiers européens ont déjà contribué à la surexploitation des stocks de poissons en Afrique occidentale et dans le Pacifique Sud.
"Ce genre de chalutiers géants sont un exemple de la destruction des océans du monde entier», a déclaré Pavel Klinckhamers, coordinateur des campagnes océans à Greenpeace. Même la Commission européenne soutient que les ministres de la pêche ne parviennent pas jusqu'à présent à réduire la flotte européenne.
"Dans leurs derniers plans, les ministres européens de la pêche, ont indiqué que la surpêche européenne est de nouveau insuffisamment résolue et rien n'est fait pour empêcher le déplacement de la surcapacité de pêche hors de l'Europe. La flotte pouvait simplement aller à la pêche...", a ajouté Pavel.
Margiris est l'un des 71 bateaux que Greenpeace a confrontés au large des côtes mauritaniennes en Avril de cette année. Des militants de Greenpeace ont mené une action directe contre ce chalutier géant dans le cadre de notre campagne pour mettre fin à la surpêche dans les mers de l'Afrique de l'Ouest (1).
Cette année, la politique européenne de la pêche est réformée. Cela arrive une fois tous les dix ans. Avec le blocus de Margiris, Greenpeace veut mettre la pression sur le Secrétaire Henk Bleker et ses collègues européens pour résoudre réellement le problème de surcapacité.

déjà deux articles écrits dans mon blog

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 64 autres membres