REJOPRAO-Mauritanie!

REJOPRAO-Mauritanie!

Economie bleue: Le ministre des pêches passe en revue les efforts de la Mauritanie en matière d'aménagement du littoral

Le ministre des pêches et de l'économie maritime, M. Nany Ould Chrougha a passé en revue les efforts de la Mauritanie en matière d'aménagement du littoral et de la préservation des écosystèmes marins.

C'était au cours d'un exposé dans le cadre de sa participation à la conférence organisée par la Banque Mondiale à Maurice sous le thème de: "l'économie bleue et les changements climatiques".

Dans cette communication, le ministre a jouté que ces efforts s'inscrivent dans la perspective de la nouvelle stratégie qui entend promouvoir une exploitation durable des ressources maritimes et optimiser ses revenus au profit du pays et du citoyen.

Il a relevé que parmi les références sur lesquelles cette nouvelle stratégie s'est basée figure l'initiative de l'économie bleue lancée par la FAO après la conférence de Rio en 2012 qui a consacré le concept de la pêche responsable fondé sur la préservation du milieu environnemental des océans et la lutte contre les mauvaises pratiques et comportements, notamment la pêche illicite et non organisée.

M. Nany Ould Chrougha a dit que cette orientation intervient en harmonie avec le cadre général de la politique de l'Etat dans le domaine de l'environnement et du développement durable.

Il a rappelé à cet égard, que "les défis environnementaux bénéficient de la priorité dans nos politiques nationales. L'environnement constitue pour nous une première priorité que nous prenons en compte dans nos stratégies et nos programmes de développement" comme l'a relevé le Président de la République devant la conférence de Paris sur les changements climatiques.

La conférence a été présidée par le Premier ministre mauricien en présence de nombreuses délégations ministérielles africaines en plus des représentants de la Banque Mondiale; des directeurs généraux de la FAO; de la Banque Africaine de Développement; de l'Agence Française de Coopération en plus de représentants des organisations régionales et internationales concernées.

Ami



04/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 64 autres membres